LE SECTEUR PRIVE

Vous êtes à la tête d’une activité dans le secteur privé? Vous rencontrer de nombreuses difficultés qui vous empêche d’émmerger? Alors vous êtes au bon endroit, inscrivez vous en cliquandt sur le bouton ci-dessous et nous vous viendrons en aide.

PLAIDOYER ET FACILITATION DU CLIMAT DES AFFAIRES​

OUTIL D'ÉVALUATION DES POLITIQUES DU SECTEUR PRIVÉ​

INSCRIPTION DANS LE SECTEUR PRIVÉ​

PLAIDOYER ET FACILITATION DU CLIMAT DES AFFAIRES​

          Le « climat des affaires » renvoie à l’environnement institutionnel du « business » dans un pays donné. Sur le plan opérationnel, il se conçoit comme l’environnement politique, économique, institutionnel et comportemental, présent et futur, qui affecte la rentabilité et les risques associés aux investissements. Il englobe les coûts et risques afférents à une transaction donnée ainsi que les forces concurrentielles en jeu au sein de l’économie.

          L’amélioration du climat des affaires par Doing Business in Africa consiste à favoriser la création des entreprises, l’attractivité des investissements directs étrangers, ainsi que le renforcement du transfert de technologie.

La céation des entreprises​

l'attractivité des investissements directs étrangers​

Le renforcement du transfert technologique​

Port les doléances des opérateurs économiques au niveau institutionnels​

        À travers la promotion du concept « Une Afrique émergente grâce à un climat des affaires performant ! », la plateforme DBA se positionne comme une interface de poigne (via ses divers forums) entre d’une part les politiques publiques en charge du développement du climat des Affaires et d’autre part les acteurs du secteur privé. L’action de plaidoyer entreprise à ce niveau s’articule principalement autour de trois axes majeurs à savoir :

EVALUATION

L’évaluation des politiques publiques relatives à l’amélioration du climat des Affaires ;

VULGARISATION

La vulgarisation des différentes initiatives mises en œuvre à travers la rubrique made in Africa en vue d’améliorer le climat des Affaires pour un développement optimal des start-ups ;

PROSPECTION

La prospection des différentes cadres et mesures pouvant contribuer au meilleur positionnement des start-up quant à l’acquisition de certaines opportunités

La prospection des différentes cadres et mesures pouvant contribuer au meilleur positionnement des start-up quant à l’acquisition de certaines opportunités

OUTIL D'EVALUATION DES POLITIQUES DU SECTEUR PRIVE​

          Ici, les principal personne concernée sont  celle dont l’activité correspond au secteur d’activité de l’économie où l’État n’intervient pas ou du moins peu tel que les agriculteurs, les éléveurs, les pêcheurs etc …. Constitué par groupe selon leurs origines, leurs activités entre autre, Il s’agit pour eux, de partager et de vivre les valeurs identitaires naturelles et construites, ce qui nécessite la mobilisation de chaque citoyen pour une meilleure et fructueuse rencontre avec les autres. Plusieurs axes devront être déclinés en stratégies opérationnelles dans l’optique de l’intégration nationale :

– l’intégration et la mobilisation nationales ;
– la promotion des valeurs communes ;
– la participation de toutes les catégories ou groupes sociaux aux processus de prise de décision ;
– la lutte contre les forces centrifuges ;
– la solidarité et la redistribution équitable des richesses ;
– le développement équilibré et harmonieux du territoire ;
– la mobilisation citoyenne et le réarmement moral ;
– La communication sociale.

1. L’intégration et la mobilisation nationales ​

il s’agit d’amener les camerounais à dépasser les identifications primaires pour s’associer à la construction d’une société plus apte à faire face à la mondialisation et ses nombreux défis. Les différentes initiatives dans ce sens devraient s’articuler autour de l’inculturation et de l’ouverture comme tremplin du développement. La promotion systématique du mérite individuel comme facteur de base du progrès social contribuera à diffuser le sentiment d’une égalité de chances offertes à tous, sans distinction d’aucune sorte.

2. La promotion des valeurs communes ​

il s’agira d’expliciter ces valeurs en les démarquant de leurs variantes négatives et de les articuler comme éléments de la construction de la Nation. Les camerounais devront s’approprier leurs propres valeurs de manière à se reconnaître eux-mêmes et à s’ouvrir aux autres pour un enrichissement mutuel. L’un des axes de cette stratégie devra être la sauvegarde de l’identité nationale notamment à travers la promotion du patrimoine culturel national et l’introduction des arts et des langues nationales dans les programmes scolaires. La stratégie s’appuiera également sur la réappropriation du passé historique commun.

3. La participation effective et efficace de tous les groupes

La participation de toutes les populations est le gage indispensable de la réussite de tout projet de société. Plus que jamais, les populations seront associées à la gestion des affaires publiques afin de garantir l’appropriation et la convergence des actions dans le sens du développement pour tous. Il s’agira de lever tous les obstacles (économiques, sociologiques, sociaux, politiques, culturels, …) susceptibles d’entraver la participation effective d’un citoyen ou d’une catégorie sociale à l’œuvre de construction nationale. Les stratégies envisagées dans ce contexte porteront sur la promotion des partenariats entre l’État, le secteur privé et la société civile et sur la prise en compte des groupes marginaux (Populations marginales) ou habituellement marginalisés (femmes, enfants, handicapés, personnes agées, …)

4. La lutte contre les forces centrifuges

il s’agira de décourager et d’éradiquer les loyautés primaires d’essence diverses (ethnique, religieuse, linguistique, etc.) manifestement opposées à la loi et à la cohabitation.
En plus, il conviendra d’envisager une veille permanente à l’égard des regroupements susceptibles d’entretenir une ambiance de tension et remettre en cause l’unité nationale.

5. La solidarité et la redistribution équitable des richesses

Tout en récompensant les différents mérites des uns et des autres, le principe de la contribution progressive aux charges collectives devra guider l’élaboration des politiques de développement. Le principal point d’ancrage de ce principe sera le développement, intégré, solidaire, et durable à travers une stratégie cohérente d’aménagement du territoire. Celle-ci devra non seulement assurer une allocation équitable et harmonieuse des ressources, mais également permettre de bâtir un espace économique et social intégré à travers le développement des chaînes de complémentarité et de solidarité entre les régions et entre les pôles de développement urbain. Par ailleurs, la lutte contre les discriminations sociales sera intensifiée et l’approche vulnérable intégrée dans toutes les politiques de développement afin de récupérer en permanence les segments sociaux vulnérables ou marginalisés par la croissance.

6. La mobilisation sociale et le réarmement moral

il s’agit de susciter la mobilisation des principaux acteurs sociaux et leur adhésion au projet que formule la vision. Pour cet objectif, la vie associative qui permet le brassage des personnes, des idées et la mise en commun des ressources matérielles et financières doit être encouragée tout en évitant les éventuelles dérives sectaires et régionalistes. Le service civique de participation, la promotion des initiatives communes, le regroupement des entrepreneurs doivent être instaurés ou valorisés.

7. La communication sociale

Les stratégies d’intégration nationale devront reposer sur un volet communicationnel fort et efficace. En matière de communication, on recherchera dans l’immédiat à :
(i) renforcer les capacités de la presse pour qu’elle informe et constitue un outil d’aide à la décision (notamment par la création d’un institut de sondage) ;
(ii) développer et soutenir la presse privée (renforcement des capacités, régulation et financement) ;
(iii) assurer la couverture intégrale du territoire national par les médias publics. Par ailleurs les forums de dialogue, de débats et d’expression seront encouragés pour favoriser les échanges et la confrontation des idées.

INSCRIPTION DANS LE SECTEUR PRIVE